5 conseils photos à glisser dans sa valise d’été…

5 conseils photos à glisser dans sa valise d’été…

 conseil pour  livre photo réussi sur vos vacances d’été.

… pour rapporter de quoi faire un beau livre photo de vos vacances

1er. Conseil pour livre photo (et ce n’est pas une tautologie) : appliquez-vous dans vos photos

Je me répète, je sais, mais la meilleure façon de rapporter de belles photos de ses vacances, c’est de s’appliquer… réfléchir à ce que vous souhaitez montrer, ramener comme souvenir visuel. Cela s’appelle « photographier en conscience ». Si vous savez ce que vous voulez montrer, il y a déjà plus de probabilité que cela se voie sur votre photo, n’est-ce pas ? Ce n’est pas forcément le fruit d’une longue réflexion. Vous vous promenez, quelque chose attire votre attention, vous plait : Définissez quoi: une jolie maison, un rayon de lumière, une sensation liée à une harmonie de couleurs ? Et bien, voilà votre sujet, que vous vous appliquerez à capter.

2ème. Conseil  pour livre photo: Insérez des éléments « peps » dans votre photo

conseil livre photo
Sans les surfeurs, ce panorama de la plage aurait été terne

Notre œil d’Occidental est nourri de photos depuis notre plus tendre enfance, et, inconsciemment, nous nous sommes habitués aux codes qui font qu’une photo nous plait ou pas, attire notre œil ou pas. Sans rentrer dans un cours photographique, il est bon de savoir:
– Que notre œil est attiré par l’humain, le vivant… Si vous n’avez photographié que des paysages, magnifiques certes, il est bon d’insérer un peu de « vivant » dans vos photos… un personnage s’éloignant à l’orée d’un chemin, vos enfants qui jouent…

conseil livre photo
Un premier plan de fleurs pour enrichir ce paysage jurassien

Puis, par ordre décroissant « d’attractivité pour l’oeil »
– L’élément attractif peut être aussi ce qui est lié à l’homme (bateau, maison, activité…)
– Les animaux
– Les plantes

Donc, pour une photo de paysage pensez à placer dans le cadre un élément qui attire l’oeil pour rendre votre photo plus vivante.

3ème. Conseil pour livre photo : déjouez les pièges des lieux archi-touristiques

conseil livre photo
Le regard caustique de Martin Parr sur le tourisme

Tout d’abord dans les lieux touristiques je vous livre mon petit secret : je jette toujours un œil aux cartes postales pour voir comment les photographes pros ont cadré le lieu, où ils se sont placés, ce qu’ils ont choisi de mettre flou, etc. Cela donne beaucoup d’idées et cela évite de réinventer la roue… À défaut d’originale, la photo sera esthétique.

Hélas, vous n’arrivez pas à prendre le joli théâtre antique grec sans un agglutinement de touristes sur votre photo ?

conseil livre photo
Pour cette photo du pont des soupirs exempte de touristes, je me suis levée à 5h10… Je plaisante !

Plusieurs ruses s’offrent à vous :

  •  de faire une photo à la Martin Parr où les sujets de votre photo sont les touristes eux-mêmes, ce qui exige tout de même un sacré talent 🙂
  •  Lieu accessible à toute heure ? Revenir au lever ou au coucher de soleil quand il y a moins de monde et qu’en plus la lumière est belle. Avec un peu de patience vous aurez votre photo sans intrus
  •  vous placer très loin.
  •  Au contraire, faire un gros plan, photographier un détail du monument, choisir un regard décalé volontairement et qui sera propre à vous…
  • Si vous êtes équipé d’un pied : une photo en pose longue qui rendra les personnages flous tout en laissant le monument net (demande  de l’entrainement…)
  • Photographier un poster du lieu (solution trouvée par mon fils de 8 ans à l’époque).
conseil livre photo
La splendide photo du pont Golden Gate selon mon fils… un poster dans une vitrine !

Cela peut être assez bluffant 🙂

4ème. Conseil pour livre photo: pensez aux choses plus triviales… qui vous font sentir en vacances

conseil livre photo
Le spritz vénitien… mais je n’en ai pas siroté 10 fois, ah non !

Votre livre photo raconte votre histoire. Après coup, au moment de le faire, on réalise parfois qu’il manque les clichés des choses un peu triviales, mais dont on aurait pourtant aimé se souvenir : une vue du logement, cette boisson typique sirotée 10 fois, ce point de vue sur la mer depuis le bar où restaurant fréquenté chaque soir…. les petites choses qui vous sont devenues habituelles pendant le court temps des vacances et que du coup vous n’avez pas pensé à photographier… pensez-y.

5ème. Conseil pour livre photo: La collectionnite n’est pas un vilain défaut

Outre son sujet numéro 1 : ses enfants, son cher et tendre, soi-même (!)…. , on a souvent des marottes : les plats de nourriture au restaurant, les chats, les portes…. Cela peut donner lieu à des collections. Vous en prenez autant que vous voulez, et à la fin vous retenez les 4 à 8 plus belles pour faire une page « collection ». Cela fait toujours son effet !

conseil livre photo
Ma marotte à moi: les portes

L’idéal est d’y penser avant afin de tout photographier de la même façon : de face, centré ou pas, en contreplongée (en fonction du sujet), cadré de près…

Et vous avez vous d’autres conseils pour agrémenter votre livre photo d’été ? N’hésitez pas à les partager avec nous en commentaire…

Je vous souhaite de belles vacances d’été et pourquoi pas rendez-vous à votre retour pour vous aider à créer un joli livre photo…

Annie pour Mes-photos-se-livrent, société d’édition de livre photo.

Cet article a 2 commentaires

  1. Merci Annie pour ces bons conseils !
    Pour ma part, pas de photos de vacances sans coucher de soleil (c’est ma marotte?). J’aime aussi prendre mes enfants de dos devant un paysage (ce qui donne une idée des proportions du lieu) et prendre un même lieu à plusieurs heures de la journée (je suis par exemple une grande collectionneuse des marées hautes et marées basses sur le bassin d’Arcachon).

    1. Excellente ces suggestions. Du coup j’ai pris des couchers de soleil pendant mes congés d’été, je n’y pensais pas avant… Belle fin de vacances …

Laisser un commentaire

Fermer le menu